Historiens et économistes face à l'émergence des institutions du marché

Historiens et économistes face à l'émergence des institutions du marché
Robert Boyer
Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2009
Niveau: avancé
Perspective: Économie institutionnelle
Sujet: Capitalisme, l'histoire économique, Epistemologie, institutions, Critique de l'économie orthodoxe, marché, Socio-économie
Format: Texte
Lien: https://www.cairn.info/revue-annales-2009-3-page-665.htm

Dans cet article, Robert Boyer dresse une critique très fine de l'ouvrage de l'économiste Avner Greif "Institutions and the path to the modern economy : Lessons from medieval trade" publié en 2006. S'il commence par revenir sur les apports centraux de l'ouvrage (élaboration d'une théorie générale capable de penser l’émergence, la maturation, le renforcement, l’érosion et les crises des institutions du marché par le rapprochement entre histoire et économie), R.Boyer insiste sur les limites méthodologiques de cet ouvrage (définition des institutions, utilisation de la théorie des jeux, incapacité à penser le changement institutionnel).


Commentaire de nos éditeurs:

Cette critique d'ouvrage permet d'avoir un certain recul sur le livre publié par Avner Greif. Au-delà de la critique de l'ouvrage, Robert Boyer nous invite à nous questionner sur l'application de la théorie des jeux à certains objets économiques. Il nous invite également à penser la définition des institutions. Enfin, Robert Boyer remet une nouvelle fois en avant la question de la pluridisciplinarité en sciences sociales, notamment les rapports entre économie et histoire.


Ce matériau a été suggéré et édité par:

Spenden

Das Netzwerk Plurale Ökonomik e.V. wird aufgrund seiner Unabhängigkeit und des Einsatzes für Pluralismus und Vielfalt nicht von finanzstarken Interessensgruppen getragen. Deshalb freuen wir uns sehr über eine einmalige oder dauerhafte Spende.

Spenden