Le système de santé malade du Covid-19 ou du capital ?

Nicolas Da Silva
Contretemps, 2020
Niveau: débutant
Perspective: Économie politique marxiste
Sujet: Capitalisme, l'histoire économique, institutions, travail, travail & soins, transformation socio-écologique, mouvements sociaux & transformation
Format: Texte
Lien: https://www.contretemps.eu/systeme-sante-covid-1/

Nicolas Da Silva explore ici l'histoire du système de santé français et de la protection sociale. Depuis ses origines jusqu'au développement moderne de ce que l'auteur nomme capitalisme sanitaire, l'auteur met en lumière la nature historique et conflictuelle du système français, produit de luttes sociales, qui tranche avec l'étatisme et la marchandisation croissante de la sécurité sociale moderne. L'auteur explique ainsi les raisons de l'échec du système sanitaire capitaliste face à la pandémie de Covid-19 qu'il développe dans un second article.


Commentaire de nos éditeurs:

Ce développement nous fait prendre conscience de la tumultueuse histoire de la protection sociale en France. Bien loin d'une paisible concertation, cet article recense les violentes luttes sociales qui ont posé les bases de ce qui consacrera cette lutte des classes : la sécurité sociale telle qu'elle est instaurée en 1945. Tranchant avec cette "victoire" des classes laborieuses, le développement moderne de la protection sociale française suit un long chemin de réappropriation du système par l'État, au profit du marché et aux dépends des organismes sociaux, fragilisant au grès des réformes les logiques de solidarité et le paritarisme qui étaient jusqu'alors les piliers du système "à la Française". L'auteur nous invite alors à découvrir la marchandisation progressive du système de santé et les effets négatifs que celle-ci produit, notamment sur les plus démunis. Ce panorama historique permet d'avoir en tête tous les éléments nécessaires afin d'appréhender le coeur de la thèse développée par l'auteur dans ce double article : le système de santé est davantage victime de ce qu'il appelle capitalisme sanitaire que de la pandémie.


Ce matériau a été suggéré et édité par:

Spenden

Um sich weiterhin für Pluralismus und Vielfalt in der Ökonomik einzusetzen, benötigt das Netzwerk Plurale Ökonomik e.V. Unterstützung von Leuten wie dir. Deshalb freuen wir uns sehr über eine einmalige oder dauerhafte Spende.

Spenden