1188 results

2017
Level: débutant
Cette vidéo présente la notion de financiarisation de l'économie et ses effets, définie largement comme la prise d'importance croissante des activités financières dans l'économie. Elle évoque les contradictions du système financier : capable de financer l'économie mais aussi de capter la valeur produite à son profit.
2019
Level: débutant
The MINE website explores the interplay between nature and economy. Focusing on such fundamental concepts as time, thermodynamics, evolution, homo politicus and justice, a new outline of economic activity emerges within nature. The dominant approach of Mainstream Economics, which considers nature as a subsystem of the economy, is thus replaced by a broader and more integrated framework. The visual map and its links between concepts provides an orientation. The visitor can approach the content from their own starting point and follow their own path to discovery. Each concept starts with the historical background and moves on through theory and practice. The research behind MINE began in the 1970s at the University of Heidelberg, Germany, in an interdisciplinary group spearheaded by Professor Malte Faber, including scientists from economics to mathematics, physics and philosophy. The research has contributed to the field of Ecological Economics. MINE is directed at students, scientists and decion-makers. More on http://nature-economy.de/faq/
2018
Level: avancé
Dans cette conférence André Orléan fondateur de l école hétérodoxe de l économie des conventions donne les enjeux d un tournant expérimental des sciences économiques L essor de l économie comportementale des RCT randomized controlled trials et de l analyse économétrique à partir d expériences naturelles histoire économique développement montre …
2015
Level: débutant
Ce court article présente une approche de la monnaie comme élément actif - et non pas neutre - dans l'économie. Après avoir défendu l'idée que que la monnaie et le système monétaire sont à la fois cause du développement économique et de son effondrement, cet article présente un sept manières alternatives de concevoir cet objet.
2008
Level: avancé
À travers les réflexions et les analyses de plusieurs intellectuels de renom, ce documentaire trace un portrait de l’idéologie néolibérale et examine les différents mécanismes mis à l’oeuvre pour en imposer mondialement les diktats. Déréglementer, réduire la taille de l’État, privatiser, limiter l’inflation plutôt que le chômage, bref, financiariser et dépolitiser l’économie : les différents dogmes de cette pensée prêt-à-porter sont bien connus. Et s’ils s’immiscent lentement dans nos consciences c’est qu’ils sont diffusés à travers un vaste et inextricable réseau de propagande. De fait, depuis la fondation de la Société du Mont Pèlerin, en 1947, les instituts de recherche néolibéraux, ces think tanks financés par des transnationales et des grandes fortunes, propagent inlassablement la pensée néolibérale au sein des universités, dans les médias, auprès des parlementaires, etc. Cette idéologie qui s’affiche évidence, forte de la sanction historique et scientifique que semble lui avoir conférée la chute de l’URSS, a su intoxiquer tous les gouvernements, de gauche comme de droite. En effet, depuis la fin de la Guerre Froide, le rythme des réformes néolibérales est allé sans cesse s’accentuant. Souvent imposée par la force, que ce soit à travers les plans d’ajustements structurels du FMI et de la Banque Mondiale, sous la pression des marchés financiers et des transnationales ou même par la guerre, la doctrine néolibérale s’étend dorénavant à la planète entière. Mais derrière l’écran de fumée idéologique, derrière ces beaux concepts d’ordre spontané et d’harmonie des intérêts dans un libre marché, par-delà la panacée de la «main invisible», que se cache-t-il réellement ?
2018
Level: débutant
La première partie de cet article retrace la généalogie de l'économie comportementaliste, depuis les premières théories de Simon des années 1950 au "prix Nobel d'économie" 2017 attribué à Richard Thaler. Les auteurs s'intéressent ensuite à la façon dont les théories comportementalistes se traduisent en instruments de politiques publiques et en étudient les conséquences sur la façon de concevoir l'Etat et son action. Enfin, dans une perspective pluridisciplinaire, ils proposent une critique de ces théories en soulignant que l'approche comportementale peut conduire à négliger les déterminants sociaux de l'action.
2016
Level: débutant
L'article est une synthèse du livre "Conceptualizing Capitalism". Geoffrey Hodgson présente les points clés du livre. Il présente d'abord les différentes définitions du capitalisme et les concepts qui y sont associés : marché, propriété, salariat, finance. Ensuite, un focus est fait sur le rôle primordial de l'émergence des institutions financières et des confusions qui existent autour du terme de "capital". Un accent est porté sur l'importance d'une analyse historique et juridique du capitalisme. Hodgson introduit alors la notion d' "institutionnalisme juridique" pour "conceptualiser le capitalisme", afin de mieux le comprendre et éventuellement de prendre des mesures politiques à la hauteur des enjeux contemporains.
2017
Level: débutant
La propreté c'est le vol ! Ceci est la citation de Proudhon qui est aujourd'hui encore connue - au cours de ce podcast, la pensée économique de ce penseur et remise dans le contexte. Quel rôle aux entreprises, à la propreté dans l'action politique ? France Culture en discussion avec deux universitaires spécialistes en la matière, Anne-Sophie Chambost et Edouard Jourdain.
2018
Level: débutant
Ce podcast présente l’incompatibilité entre notre modèle économique et l’exigence écologique. « Comment affronter sérieusement les désordres de la planète si l’on s’évertue à réanimer un modèle économique qui en est la cause » ? s’est exclamé Gaël Giraud (chef économiste de l’Agence Française de Développement). La question de l'équation entre les impératifs économiques de court terme (croissance, emploi) et les exigences planétaires de long terme (l'avenir de notre monde) semble toujours irrésolue.
2016
Level: débutant
Le franc CFA est une monnaie utilisée dans 14 pays d'Afrique sub-saharienne. Créé par la France en 1945, c'est la seule monnaie coloniale encore en circulation dans le monde. Une exception qui a des répercussions bien réelles sur les économies de ces pays africains. Entre limitation des capacités d'investissement et immobilisme des élites, certains économistes et historiens défendent l'idée qu'il est temps de sortir de cette "servitude monétaire".
2017
Level: débutant
Ce podcast s'intéresse à la convergence de courants qui mettent à mal le concept de rationalité classique qui domine la théorie Néoclassique actuelle. L'économie et la psychologie sont deux disciplines qui regardent le monde à travers le prisme de l’individu,  son comportement, ses interactions mais aussi la société avec laquelle il fait corps.  Cette analyse psychologique de l'humain en tant qu'acteur économique avec des défauts est révélatrice. On y apprend que les suppositions´sur lesquelles se base notre théorie économique dominante actuelle sont en partie imparfaites.
2019
Level: débutant
Le libéralisme allemand qui est au cœur de la construction européenne porte le nom d’ordolibéralisme. C’est une voie à mi-chemin entre le capitalisme à l’anglo-saxonne, qu’on considère en général comme le plus proche de l’orthodoxie classique, de l’ultra-libéralisme, et un capitalisme keynésien plutôt orienté vers des politiques de la demande. Cependant, l'ordolibéralisme allemand demeure une forme de néolibéralisme. L'idée de l'épisode est de décrire un courant de pensée qui tient plus de l’idéologie ou de l’opinion politique que de la science. En effet, l’ordolibéralisme, comme de nombreux autres courants de pensés en économie, propose des hypothèses plausibles, potentiellement justes, mais non vérifiées voire non vérifiables ainsi qu’une version simplifiée de la mécanique économique qui ne colle pas toujours avec la réalité. La description de la pensée ordolibérale permet de comprendre pourquoi la Zone Euro est organisée d'une manière si spécifique : Pourquoi la banque centrale européenne est-elle indépendante ? Pourquoi celle-ci ne peut-elle pas financer des états ? Pourquoi doit-elle se concentrer uniquement sur des problématiques d'inflation ? Pourquoi la commission européenne insiste-t-elle tant sur le rôle de la concurrence ? Pourquoi le budget des états ne doit pas dépasser un déficit de 3% du PIB ?
2018
Level: débutant
La nouvelle Politique québécoise de financement des universités permet aux universités de fixer elles-mêmes le coût des études des étudiant(e)s étrangers. Les auteurs du billet montrent comment cette politique aura pour effet d'augmenter la concurrence entre les universités québécoises pour attirer des étudiant(e)s étrangers.
2014
Level: débutant
Dans cet entretien mené pour la revue Regards Croisés sur l'Économie, Christine Delphy donne des clés pour analyser le travail gratuit des femmes, rendu invisible dans la sphère économique. Le rôle des politiques publiques dans la perpétuation de cette organisation économique est également mis en lumière, ainsi que la difficulté pour les sciences économiques à capturer cette dimension genrée du travail.
2018
Level: avancé
Cet entretien donne la parole à J.-F. Ponsot et V. Monvoisin, deux des coordinateurs de l'ouvrage "L'économie post-keynésienne. Histoire, théories et politiques" (Seuil, 2018), premier ouvrage de référence sur le post-keynésianisme paru en français. Les interviewés reviennent sur les fondements théoriques du courant du post-keynésianisme et ses apports principaux. Ils proposent ensuite une lecture sous l'angle post-keynésien de la politique monétaire non-conventionnelle de la Banque Centrale Européenne, du concept de revenu universel, de la monnaie européenne, et des politiques économiques françaises et européennes en général. Enfin, ils analysent la difficulté du pluralisme économique dans le champ de la recherche française et reviennent sur les récentes évolutions de l'économie standard, notamment le succès de l'économie expérimentale. Des liens vers des recensions de l'ouvrage sont disponibles sur le site de Médiapart : https://blogs.mediapart.fr/jean-marc-b/blog/010119/l-economie-post-keynesienne-histoire-theories-et-politiques ainsi que sur le site des Economistes Atterrés : http://www.atterres.org/livre/l%C3%A9conomie-post-keyn%C3%A9sienne .
2019
Level: débutant
Cet interview donne la parole à Jean-François Ponsot, l'un des coordinateurs de l'ouvrage "L'économie post-keynésienne. Histoire, théories et politiques" (Seuil, 2018), première synthèse en français sur le post-keynésianisme. Jean-François Ponsot revient d'abord sur les apports des post-keynésiens, notamment sur leur conception du chômage et de la relance économique. Il analyse ensuite la difficulté pour les théories hétérodoxes à s'installer dans le paysage théorique malgré la crise financière de 2007. Enfin, il explique en quoi les fondements du post-keynésianisme sont plus progressistes que populistes.
2019
Level: avancé
Cet interview donne la parole à Jean-François Ponsot, l'un des coordinateurs de l'ouvrage "L'économie post-keynésienne. Histoire, théories et politiques" (Seuil, 2018), première synthèse française du post-keynésianisme. J.-F. Ponsot revient sur le contenu du chapitre 21 dont il est l'auteur et qui traite du projet de système monétaire international soumis par Keynes après la Seconde Guerre Mondiale pour sortir du chaos provoqué par la crise et la guerre. Après un descriptif des principales caractéristiques de ce projet, qui n'a pas été retenu par la communauté internationale, J.-F. Ponsot présente les avantages qu'il aurait à être appliqué aujourd'hui, mais aussi les difficultés pratiques qui empêchent sa mise en oeuvre dans le contexte monétaire et financier actuel.
2000
Level: débutant
Ce court article reprend les idées directrices de l'introduction à l'économie autrichienne dans une version efficace et condensée, idéal pour ceux qui souhaitent la découvrir.
2018
Level: débutant
This infographic gives a summary of the 2018 Trade Wars. This simple, compiled overview is suitable for those without a strong political or economic background. The infographic explains briefly basic concepts related to trade and provides a short timeline of events. It furthermore checks Trump administration's arguments to launch the the trade war against facts and estimates of how the 2018 trade war can affect the global and North-American economy.
2018
Level: avancé
The article is a formal response to the debate between the economists Diane Coyle and Howard Reed, whose articles were published online by Prospect magazine in 2018. Then, it was taken by Rethinking Economics as representative for the vision of the global network which advocates for changing economics curricula. In fact, it clearly solves some issues within the debate around pluralism by explaining its common misunderstandings among academics and its true - often mislead - meaning.
2019
Level: débutant
Economics is dogmatic, monolithic, merely quantitative, highly normative, strongly political, primarily ethical, pseudo-scientific, and manipulative.
2019
Level: avancé
Since Daniel Kahneman won the Nobel Memorial Price in Economic Sciences in 2002, a new branch of economics gained academic and popular interest. That is, the so-called area of behavioural economics. However, some scholars claim that this new area of economics is not changing much of the mainstream paradigm. Why?
2019
Level: avancé
Approaching the law of nature that determines all forms of economy. The bulk of economic theory addresses the economic process by setting out on a catalogue of aspects, seeking the laws in the aspects and hoping to get together a reliable view of the whole.
2014
Level: débutant
Présentation générale des enjeux et objets d'étude d'une approche féministe de l'économie.
2018
Level: débutant
Dans cet interview Roger Guesnerie, titulaire de la chaire "Théorie Économique et Organisation Sociale" au Collège de France, donne un point de vue d'économiste néoclassique sur la pertinence de sa propre perspective.
2015
Level: débutant
Leçon du cours au Collège de France de Philippe Aghion "Économie des institutions, de l'innovation et de la croissance"
2019
Level: débutant
La prostitution est-elle la pire des violences patriarcales exercée sur le corps des femmes, ou un travail pas pire qu'un autre ? Pour protéger les femmes, faut-il l’abolir ou donner plus de droits à celles qui l'exercent ? Ces deux positions antagonistes divisent profondément le mouvement féministe.
2016
Level: avancé
In this article, Perry Mehrling, a professor of economics at Barnard College, presents and discusses three theories of banking which are guiding bank regulation. These are credit creation theory, fractional reserve theory and debt intermediation theory.
2015
Level: avancé
Faut-il donner un prix à la nature pour la protéger des impacts de l’activité humaine ? L'économiste écologique Aurore Lalucq revient sur cette question fondamentale et distingue monétarisation, marchandisation et financiarisation. Selon elle, ces trois concepts prennent place dans des situations totalement différentes et ne suivent pas les mêmes logiques.
2016
Level: avancé
En trente ans, la finance est devenue toute-puissante. Pas un jour sans connaître les mouvements du FTSE ou du NASDAQ, pas une semaine sans analyse du change, pas un mois sans fermeture d’usine, pas un an sans inquiétude sur la dette publique, pas une décennie sans une crise financière. Le bilan macroéconomique de nos économies occidentales est peu glorieux : une croissance molle, des investissements atones, un chômage endémique, des inégalités croissantes. Le constat est sans appel : les politiques libérales ont déréglementé la finance, et la banque, qui accompagnait autrefois l’industrie dans ses investissements à long terme, lui fait aujourd’hui obstacle. La créativité des financiers s’est substituée à celle des entrepreneurs. Il est urgent de remettre la finance à sa place : ce n’est pas à l’économie d’obéir à la finance, mais à la finance de servir l’économie. Un ouvrage qui décrypte trente ans de financiarisation de l’économie, propose un examen détaillé de l’articulation entreprise/ finance et avance des propositions – analysées et commentées par Michel Aglietta – pour mieux penser l’économie réelle.
2019
Level: avancé
In this essay the author reviews empirical studies in economics that analyze factors behind the rise of nationalist and populist parties in Western countries. He stresses that economic factors (e.g., trade shocks and economic crisis) play a crucial role in the rise of populist parties; however, the discussion of mechanisms driving this trend remains unsatisfying
2019
Level: débutant
In this essay the authors take a look at how welfare could be provided in a degrowth society.

Nous soutenir

Ce projet est le fruit du travail des membres du réseau international pour le pluralisme en économie, dans la sphère germanophone (Netzwerk Plurale Ökonomik e.V.) et dans la sphère francophone (Rethinking Economics Switzerland / Rethinking Economics Belgium / PEPS-Économie France). Nous sommes fortement attachés à notre indépendance et à notre diversité et vos dons permettent de le rester ! 

Donner