Histoire de la pensée économique en France – depuis 1789

François Etner, Claire Silvant
Niveau: débutant
Éditeur: Economica
Perspective: Économie néoclassique, Autre
Sujet: histoire de la pensée économique
nombre de pages: 492 pages

texte de présentation

La 4e de couv. indique : "On ne le sait pas assez, mais la France est une des nations qui aura le plus contribué à l'élaboration de la pensée économique, avec l'Angleterre et les États-Unis. Cet ouvrage raconte les débats et controverses entre les économistes français, et pas seulement les apports théoriques des meilleurs d'entre eux. Ce récit commence en 1789, quand des jeunes économistes observent un système économique, social et politique radicalement nouveau. Ils veulent en déterminer les lois, ils se demandent si ces lois sont équitables et si l'État ne devrait pas orienter l'activité économique. Ils en débattent dans un cadre principalement national jusqu'aux années 1970. Ensuite, ils adoptent progressivement les méthodes utilisées par leurs collègues anglo-saxons. Néanmoins, quelques-uns résistent encore et entretiennent une certaine tradition d'hétérodoxie économique française."

Résumé du livre

Les auteurs, Claire Silvant et François Etner, proposent dans cet ouvrage une histoire de la pensée économique française depuis 1789.

Ce manuel se découpe en quatre parties:

  • 1ère partie: Les économistes après 1789

Cette première partie introduit l'histoire de la pensée économique en France à partir de 1789. Ainsi, l'économie politique est abordée après la Révolution (Chapitre 1) à partir des dernières années de la physiocratie jusqu'au socialisme utopique (Chapitre 4), en passant par les grandes figures françaises comme Jean-Baptiste Say (Chapitre 2) et Canard et Sismondi (Chapitre 3).

  • 2ème partie: L'âge d'or de l'école libérale

La deuxième partie explore le développement de l'école libérale (Chapitre 5), ses trois principes fondamentaux (Chapitre 6), ainsi que les débats et controverses qui ont marqué cette école (Chapitre 7). 

  • 3ème partie: Analyses et doctrines de 1870 à 1944

Cette troisième partie met en lumière les grands bouleversements entre 1870 et 1944 comme le développement de nouvelles générations d'économistes (Chapitre 8), le déclin de l'individualisme (Chapitre 9) et la recherche d'une analyse économique au-delà de l'individu (Chapitre 10). En particulier, Léon Walras et ses doctrines sociales (Chapitre 11) sont mis en avant puisqu'elles ont marqué le paysage des économistes français. Il est également question des débuts de la macroéconomie au travers une analyse des crises (Chapitre 12), ainsi qu'une analyse des questions monétaires (Chapitre 13).

  • 4ème partie: Les universitaires après 1944

La dernière partie de cet ouvrage analyse la période de l'après-guerre (Chapitre 14) jusqu'à l'interrogation des années 90 et de la fin de l'histoire (Chapitre 16), en passant par la mise en avant de l'école socio-économique (Chapitre 15).


Commentaire de nos éditeurs:

C'est un ouvrage pédagogique qui s'intéresse au développement de la pensée économique française. Cela en fait un livre de référence pour les économistes français qui souhaitent comprendre le développement de l'économie en France. En effet, celle-ci est peu connue et enseignée alors que les économistes français ont produit d'important travaux économiques depuis notamment 1789, date marquante dans l'histoire française. 

Les auteurs apportent une vraie plus value en proposant une analyse claire et précise des différents auteurs et différentes doctrines de l'histoire de la pensée économique française.

Ce matériau a été suggéré et édité par:

Nous soutenir

Ce projet le fruit du travail des membres du réseau international pour le pluralisme en économie, dans la sphère germanophone (Netzwerk Plurale Ökonomik e.V.) et dans la sphère francophone (Rethinking Economics Switzerland / Rethinking Economics Belgium / PEPS-Économie France). Nous sommes fortement attachés à notre indépendance et à notre diversité et vos dons permettent de le rester !