161 results

2010
Level: avancé
The 2007-2010 economic crisis has profoundly shaken the foundations of mainstream financial economics. The apparent falsification of core concepts such as risk diversification, informational efficiency and valuation efficiency by an unexpected course of events has revealed the need to redefine the objectives and direction of research today.
2017
Level: avancé
Financial Evolution at the Speed of Thought A new evolutionary explanation of markets and investor behaviorHalf of all Americans have money in the stock market yet economists can t agree on whether investors and markets are rational and efficient as modern financial theory assumes or irrational and inefficient as behavioral …
2017
Level: débutant
That’s why it is time, says renegade economist Kate Raworth, to revise our economic thinking for the 21st century. In Doughnut Economics, she sets out seven key ways to fundamentally reframe our understanding of what economics is and does.
2016
Level: avancé
A Heterodox Approach to Economic Analysis This important new book introduces students to the fundamental ideas of heterodox economics presented in a clear and accessible way by top heterodox scholars It offers not only a critique of the dominant approach to economics but also a positive and constructive alternative Students …
2014
Level: avancé
More than a century after Hartley Withers's "The Meaning of Money" and 80 years after Keynes's "Treatise on Money", the fundamentals of how banks create money still needs explaining and this book meets that need with clear exposition and expert marshalling of the relevant facts.
2019
Level: avancé
Diane Perrons and Sigrid Stagl combine feminist and critical environmental economics perspectives to develop a critique of the free market growth model and offer new ideas for a more sustainable gender equitable model of development in the interests of all.
2016
Level: avancé
Winner of the Nobel Prize in Economics

Get ready to change the way you think about economics.

Nobel laureate Richard H. Thaler has spent his career studying the radical notion that the central agents in the economy are humans--predictable, error-prone individuals. Misbehaving is his arresting, frequently hilarious account of the struggle to bring an academic discipline back down to earth--and change the way we think about economics, ourselves, and our world.

2018
Level: avancé
Uncertain Futures considers how economic actors visualize the future and decide how to act in conditions of radical uncertainty. It starts from the premise that dynamic capitalist economies are characterized by relentless innovation and novelty and hence exhibit an indeterminacy that cannot be reduced to measurable risk.
2013
Level: avancé
The recent financial meltdown and the resulting global recession have rekindled debates regarding the nature of contemporary capitalism.
2014
Level: débutant
Why do we think that sovereign debt must be repaid--even after a major regime change--in order to maintain country creditworthiness? In a fascinating and highly original book, Odette Lienau argues that this conventional wisdom is overly simplistic and in some respects entirely wrong.
2020
Level: avancé
Focusing on Kenya’s path-breaking mobile money project M-Pesa, this book examines and critiques the narratives and institutions of digital financial inclusion as a development strategy for gender equality, arguing for a politics of redistribution to guide future digital financial inclusion projects.
1973
Level: débutant
The book is offered, in the first instance, to students who are beginners in economics, but some parts of it may be of wider interest. The three topics, Economic Doctrines, Analysis and Modern Problems, might be the subject of concurrent courses or they may be studied consecutively.
2020
Level: avancé
Planetary Mine rethinks the politics and territoriality of resource extraction, especially as the mining industry becomes reorganized in the form of logistical networks, and East Asian economies emerge as the new pivot of the capitalist world-system.
2019
Level: débutant
Dans cet ouvrage l auteur Ghislain Deleplace propose une histoire de la pensée économique qui commence avec François Quesnay et son fameux Tableau économique et qui se termine avec la théorie moderne Ce livre est divisé en trois parties la théorie classique I le passage de la révolution marginaliste à …
2008
Level: avancé
Mr Minsky long argued markets were crisis prone His moment has arrived The Wall Street Journal In his seminal work Minsky presents his groundbreaking financial theory of investment one that is startlingly relevant today He explains why the American economy has experienced periods of debilitating inflation rising unemployment and marked …
2019
Level: expert
Within the heterodox field one of the most active topics is related to the theory of economic growth and distribution This is a textbook for advance undergraduate and graduate students Throughout its 18 chapters Classical Neoclassical and post Keynesian models are developed Each chapter contains study problems and suggested readings …
2019
Level: débutant
A Theory From bestselling writer David Graeber a master of opening up thought and stimulating debate Slate a powerful argument against the rise of meaningless unfulfilling jobs and their consequences Does your job make a meaningful contribution to the world In the spring of 2013 David Graeber asked this question …
2021
Level: avancé
This edited volume explores how dependency theories can be adapted and applied to understand limits and possibilities for development in Latin America and Europe It explores core periphery relations across different sets of countries specific mechanisms of dependency as well as the role of race and gender in dependency analysis …
2019
Level: débutant
In this essay the authors take a look at how welfare could be provided in a degrowth society.
2015
Level: débutant
Le PIB fait l’objet de critiques régulières. En avril dernier, le Parlement a voté, sur la proposition de la députée Eva Sas (EELV), une loi prévoyant que des indicateurs alternatifs au PIB guident les politiques publiques. Mais le choix de ces indicateurs alternatifs soulève un certain nombre de questions. Par Géraldine Thiry (Université de Louvain, Forum pour d’autres indicateurs de richesse) et Adeline Guéret (étudiante à l’ENSAE, stagiaire à l’Institut Veblen). Le gouvernement français publie cette année, parallèlement au dépôt du projet de loi de finances, un rapport présentant " l’évolution, sur les années passées, de nouveaux indicateurs de richesse, tels que les indicateurs d’inégalités, de qualité de vie et de développement durable." Cette publication fait suite à l’adoption définitive au Parlement, en avril 2015, de la proposition de loi visant à prendre en compte de nouveaux indicateurs de richesse dans la définition de politiques publiques. L’article unique de cette loi prévoit "une évaluation qualitative ou quantitative de l’impact des principales réformes engagées l’année précédente et envisagées pour l’année suivante, notamment dans le cadre des lois de finances, au regard de ces indicateurs et de l’évolution du produit intérieur brut." Cette loi marque constitue donc une première étape dans la remise en cause de la centralité du PIB (produit intérieur brut), comme indicateur central du progrès de notre société. Comme l’explique la vice-présidente de la Commission des Finances de l’Assemblée nationale, la députée de l’Essonne, Eva SAS, à l’origine de cette loi, il est nécessaire de " renouveler la pensée économique " parce que nous sommes entrés " dans une période post-croissance qui nous impose de commencer à réfléchir autrement " (…) " Il faut remettre du long-terme dans les politiques publiques et prendre en compte ce qu’on lègue aux générations futures « . En consacrant son rapport annuel 2015 à la question des nouveaux indicateurs, l’Idies s’inscrit pleinement dans le cadre des missions qu’elle s’est donné depuis son origine : agir pour que soient réunies les conditions nécessaires pour que tous les citoyens puissent accéder à une information économique et sociale de qualité. Le choix des indicateurs rendant compte de l’état de notre économie et de notre société a une dimension technique. Mais il est surtout profondément politique. Il ne peut donc être laissé aux seuls experts et doit au contraire être placée au coeur de la délibération démocratique. C’est toute l’ambition de ce rapport que d’y contribuer.
2020
Level: débutant
Modern Monetary Theory (MMT) is a school of monetary and macroeconomic thought that focuses on the analysis of the monetary and credit system, and in particular on the question of credit creation by the state.
2017
Level: débutant
Due to the economic crisis of 2008/2009, households faced drastic decreases in their incomes, the availability of jobs. Additionally, the structure of the labour market changed, while austerity measures and public spending cuts left households with less support and safeguards provided by the state. How have these developments affected the burden of unpaid labour and what influence did this have on gender relations?
2018
Level: débutant
This essay focuses on the sources of government revenue within the Middle East and North African (MENA) region and proposes the implementation of a regional tax reset through increased taxation and tax reforms, deregulation in the private sector and economic diversification to reduce macroeconomic volatilities caused by the hydrocarbon industry.
2017
Level: débutant
Cette vidéo présente la notion de financiarisation de l'économie et ses effets, définie largement comme la prise d'importance croissante des activités financières dans l'économie. Elle évoque les contradictions du système financier : capable de financer l'économie mais aussi de capter la valeur produite à son profit.
2019
Level: débutant
Le libéralisme allemand qui est au cœur de la construction européenne porte le nom d’ordolibéralisme. C’est une voie à mi-chemin entre le capitalisme à l’anglo-saxonne, qu’on considère en général comme le plus proche de l’orthodoxie classique, de l’ultra-libéralisme, et un capitalisme keynésien plutôt orienté vers des politiques de la demande. Cependant, l'ordolibéralisme allemand demeure une forme de néolibéralisme. L'idée de l'épisode est de décrire un courant de pensée qui tient plus de l’idéologie ou de l’opinion politique que de la science. En effet, l’ordolibéralisme, comme de nombreux autres courants de pensés en économie, propose des hypothèses plausibles, potentiellement justes, mais non vérifiées voire non vérifiables ainsi qu’une version simplifiée de la mécanique économique qui ne colle pas toujours avec la réalité. La description de la pensée ordolibérale permet de comprendre pourquoi la Zone Euro est organisée d'une manière si spécifique : Pourquoi la banque centrale européenne est-elle indépendante ? Pourquoi celle-ci ne peut-elle pas financer des états ? Pourquoi doit-elle se concentrer uniquement sur des problématiques d'inflation ? Pourquoi la commission européenne insiste-t-elle tant sur le rôle de la concurrence ? Pourquoi le budget des états ne doit pas dépasser un déficit de 3% du PIB ?
2008
Level: avancé
À travers les réflexions et les analyses de plusieurs intellectuels de renom, ce documentaire trace un portrait de l’idéologie néolibérale et examine les différents mécanismes mis à l’oeuvre pour en imposer mondialement les diktats. Déréglementer, réduire la taille de l’État, privatiser, limiter l’inflation plutôt que le chômage, bref, financiariser et dépolitiser l’économie : les différents dogmes de cette pensée prêt-à-porter sont bien connus. Et s’ils s’immiscent lentement dans nos consciences c’est qu’ils sont diffusés à travers un vaste et inextricable réseau de propagande. De fait, depuis la fondation de la Société du Mont Pèlerin, en 1947, les instituts de recherche néolibéraux, ces think tanks financés par des transnationales et des grandes fortunes, propagent inlassablement la pensée néolibérale au sein des universités, dans les médias, auprès des parlementaires, etc. Cette idéologie qui s’affiche évidence, forte de la sanction historique et scientifique que semble lui avoir conférée la chute de l’URSS, a su intoxiquer tous les gouvernements, de gauche comme de droite. En effet, depuis la fin de la Guerre Froide, le rythme des réformes néolibérales est allé sans cesse s’accentuant. Souvent imposée par la force, que ce soit à travers les plans d’ajustements structurels du FMI et de la Banque Mondiale, sous la pression des marchés financiers et des transnationales ou même par la guerre, la doctrine néolibérale s’étend dorénavant à la planète entière. Mais derrière l’écran de fumée idéologique, derrière ces beaux concepts d’ordre spontané et d’harmonie des intérêts dans un libre marché, par-delà la panacée de la «main invisible», que se cache-t-il réellement ?
2018
Level: débutant
La nouvelle Politique québécoise de financement des universités permet aux universités de fixer elles-mêmes le coût des études des étudiant(e)s étrangers. Les auteurs du billet montrent comment cette politique aura pour effet d'augmenter la concurrence entre les universités québécoises pour attirer des étudiant(e)s étrangers.
2022
Level: débutant
In this teaching pack, we look at the acquisition of Twitter by Elon Musk. In particular, we focus on what it means to take a company private and how the deal was financed.
 
L’économie féministe se focalise sur les interdépendances entre les relations de genre et l’économie. Le 'care' et la sphère de la reproduction partiellement non-marchande sont des objets d’étude particulièrement mis en avant.
2020
Level: débutant
La politique monétaire est nécessaire pour financer les besoins de la transition écologique Nicolas Dufrêne et Alain Grandjean considèrent dans ce sens que l idéologie de la neutralité monétaire doit être questionnée pour répondre aux problématiques et enjeux de l urgence climatique Les banques centrales peuvent ainsi apporter une réponse …
2020
Level: avancé
En inscrivant la soutenabilité environnementale dans la révision stratégique lancée début 2020 la Banque centrale européenne BCE a signalé qu elle prenait au sérieux les appels pour intégrer la politique monétaire dans la lutte contre le changement climatique et plus largement contre la crise écologique qui menace nos sociétés et …
2021
Level: débutant
"La crise sanitaire s’est soldée par une mise à l’arrêt de l’économie et une explosion des déficits publics. Le débat économique fait rage sur la gestion à adopter de cette dette Covid mais, pour en discuter, encore faut-il poser le bon diagnostic : quel est l’effet d’un déficit public ? Sont-ils tous utiles ? Comment sont-ils financés ? Ce petit récap propose quelques bases de macroéconomie à ceux qui souhaitent s’emparer de ces questions hautement politiques."

Nous soutenir

Ce projet est le fruit du travail des membres du réseau international pour le pluralisme en économie, dans la sphère germanophone (Netzwerk Plurale Ökonomik e.V.) et dans la sphère francophone (Rethinking Economics Switzerland / Rethinking Economics Belgium / PEPS-Économie France). Nous sommes fortement attachés à notre indépendance et à notre diversité et vos dons permettent de le rester ! 

Donner